Le ministre allemand de la santé propose une taxe de 2.790 $

Le ministre fédéral de la Santé, Jens Spahn, veut imposer une pénalité aux parents qui ne font pas vacciner leurs enfants.
agrandir / Le ministre fédéral de la Santé, Jens Spahn, veut imposer une pénalité aux parents qui ne font pas vacciner leurs enfants.

Comme les États-Unis, l'Allemagne fait face à une recrudescence de la rougeole. Mais le ministre de la Santé du pays ne prend pas les choses à la légère.

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, propose un forfait à tous les parents d’enfants non vaccinés. L’amende s’élève à 2 500 euros. Il suggère également d'interdire aux enfants non vaccinés de tous les jardins d'enfants et garderies afin de protéger ceux qui sont trop jeunes pour être vaccinés et ceux qui souffrent d'une maladie qui les empêche de se faire vacciner.

Dans une interview publiée ce week-end, Spahn a déclaré que le vaccin était une "responsabilité sociale", ajoutant: "Les vaccins antirougeoleux sauvent les souffrances humaines, nous nous protégeons nous-mêmes et protégeons les autres."

Condamner les parents anti-vaccins et retardant la vaccination n'est pas nouveau. Les autorités new-yorkaises ont imposé une amende de 1 000 dollars des États-Unis aux parents d’enfants non vaccinés, alors que la rougeole a éclaté le mois dernier. Cependant, les amendes visaient uniquement les enfants dans certaines zones de l'épicentre de l'épidémie. La proposition de Spahn, en revanche, imposerait des amendes indépendamment du foyer épidémique – et l’amende sera encore plus lourde.

Bien que la proposition de Spahn puisse rencontrer l’opposition politique, certains experts du domaine de la médecine et de la santé publique célèbrent cette étape. Par exemple, Frank Ulrich Montgomery, président de l’Association médicale allemande, a qualifié la proposition «d’importante étape au bon moment».

L'Allemagne a confirmé le double du nombre de cas de rougeole cette année par rapport au début de l'année dernière – 203 au cours des 10 premières semaines de 2019. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé le mois dernier que le nombre de cas de rougeole dans le monde début 2019 était triple. étaient ce qu'ils étaient au début de 2018.

Comme aux États-Unis, les responsables allemands de la santé accusent la recrudescence de la maladie de la désinformation et de la peur des défenseurs des vaccins.

Le ministre allemand de la santé propose une taxe de 2.790 $
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *